Poursuivant l’objectif de la revue papier éponyme, sous-titrée Cahiers Denis Roche, ces pages entendent recenser tout ce qui de près ou de loin concerne les travaux de Denis Roche

26 mai 2017 : « Biographies conjecturales »

 

Dans le cadre de ce qui a commencé il y a près de trente ans, se poursuit ici la série de la publication de textes de Denis difficilement accessibles. Voici donc, que nombre de documents bibliographiques signalaient, mais qui ne semble avoir été repris nulle part, le texte « Biographies conjecturales », daté par par Denis Roche du 29 mars 1982, pour une exposition de photographies de Bernard Descamps, à l’Espace Canon (Paris), en 1982. Ce texte a été fourni par Bernard Descamps (www.bernarddescamps.fr). Qu’il en soit ici remercié, ainsi que de l’accord immédiat donné pour cette publication :

Denis Roche : Biographies conjecturales

« c’est un entonnoir en somme, l’Enfer, par le tube duquel D »
(Dépôts de savoir & de technique, p. 188, p. 189)


Les acquisitions de la Rochothèque se poursuivent, au hasard des rencontres, des méditations et des sollicitations. En voici ainsi l’aune :

  • le musée d’art moderne de Cérét (www.musee-ceret.com) a adressé un exemplaire du catalogue Peinture ininterrompue 1 (exposition présentée en 1967), dans lequel figurent deux textes de Denis Roche ;
  • le catalogue de l’exposition Loïc Le Groumellec, à la Galerie Karsten Greve (Paris, 2001), a aussi rejoint la Rochotèque ; il comprend des extraits, et leur traduction en allemand et en anglais, de Carnac ou les mésaventures de la narration ;
  • le catalogue « Albert Ayme – espaces variables – du bijou à l’architecture – musée de Brest – 4 mars-4 avril 1970 », avec un extrait de « Écrivains Porcs Propres » également ;
  • de même qu’un second exemplaire des Dépôts de savoir & de technique ;
  • enfin, les Éditions de Minuit ont très cordialement envoyé copie de deux textes de Denis parus dans Le Matin de Paris, sur deux de leurs publications : l’impensable « le dur désir de Duras » devrait être proposé à lire ici le 14 juin prochain.

 

 

« La « photographie » c’est un peu l’axolotl du lexique : un mot barbare qui attend ses métamorphoses, un animal parfait, mais enfin seulement une larve énorme, un boudin gesticulant dans nos mains. »

(Denis Roche : Un peu plus de lumière)

 Gizeh

 

Suivez aussi l’actualité rochienne sur le groupe facebook Axolotl-Cahiers Denis Roche

 

 

2 réflexions sur “Poursuivant l’objectif de la revue papier éponyme, sous-titrée Cahiers Denis Roche, ces pages entendent recenser tout ce qui de près ou de loin concerne les travaux de Denis Roche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s